Des avions d'Air France cloués au sol. Ce jeudi, la compagnie nationale française connaît un mouvement de grève, suivi à 28 % parmi les pilotes, hôtesses, stewards et le personnels au sol, selon la direction. Les grévistes annoncent un chiffre supérieur à 30 %.

L'appel a été lancé par onze syndicats de la compagnie, dans une rare unité. Ils réclament une augmentation générale des salaires de 6 %.

Journée difficile, donc, pour les passagers d'Air France, et de sa nouvelle filiale low-cost Joon, surtout pour ceux qui avaient prévu de voyager loin. La direction prévoyait en effet de pouvoir assurer 85 % de ses vols courts-courriers, les trois-quarts des moyens-courriers, mais seulement la moitié des vols longs-courriers.

La direction juge les demandes des grévistes déraisonnable. Elle a mis sur la table une augmentation générale de 1 %. Air France a connu ses dernières années plusieurs plans de restructuration, qui ont permis à ses résultats financiers de sortir dans le vert.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés