Dans le cadre du salon automobile de Detroit qui s'ouvre ce lundi, le patron de Volkswagen a présenté ses excuses aux Américains après l'affaire des moteurs truqués. "Nous sommes conscients que nous avons profondément déçu nos clients, les organismes gouvernementaux et le grand public ici aux Etats-Unis" a déclaré Matthias Müller ce dimanche.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés