Vidéo associée: 

Publié le 22/03/2018

Moscou dénonce "des parallèles inadmissibles et indignes"

Corps: 

La Russie n'a pas tardé à répliquer aux propos de Boris Johnson, le chef de la diplomatie britannique. Mercredi il a trouvé "juste" de comparer la Coupe du monde de football en Russie avec les jeux Olympiques de Berlin en 1936 sous Hitler.

"Franchement, c'est à vomir de penser à Poutine en train de se glorifier lors de cet événement sportif ", a déclaré Boris Johnson, en réponse à un parlementaire qui estimait que le président russe Vladimir Poutine allait utiliser la Coupe du monde " comme Hitler a utilisé les Jeux olympiques de 1936 ".

De tels parallèles sont "inadmissibles et indignes d'un chef de la diplomatie d'un Etat européen" a réagit la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

L'affaire de l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre n'en finit pas d'exacerber les tensions entre les deux pays. La guerre des mots est encore montée d'un cran mercredi.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet