Le Premier ministre a réagi à la mort de Fidel Castro. Il a salué une figure du 20e siècle comme l'avait rappelé François Hollande plus tôt dans la journée, ainsi que ses efforrts en matière de santé et d'éducation. Mais il n'a pas oublié de rappeler qu'il avait été à la tête d'un régime "particulièrement dur".

Publicité

Contenus sponsorisés