"Il ne s'agit pas d'une révolution mais tout simplement de faire en sorte que les dispositifs qui ont été votés en particulier durant le quinquennat de François Hollande soient mieux opérationnels", a déclaré ce dimanche sur BFMTV le député socialiste René Dosière qui a dressé un projet en 12 points au garde des Sceaux sur la moralisation de la vie politique.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés