Henri Leclaire a été mis hors de cause mardi 10 janvier dans l'affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz. C'est "un grand soulagement" et "une grande victoire", a réagi son avocat, Thomas Hellenbrand. Il a cependant déploré que la justice ait "fait perdre cinq ans à un homme d'un certain âge, qui a été montré du doigt". Henri Leclaire "est soulagé, mais ce dossier a eu tellement de rebondissements que je ne peux pas encore vous dire qu'il est totalement soulagé", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés