Arnaud Montebourg a levé le voile dimanche sur ses ambitions. Il sera bien candidat à la primaire initiée par le PS pour la prochaine présidentielle. L'ancien ministre a d'ailleurs lancé un appel aux militants ce lundi sur BFMTV, taclant indirectement le chef de l'État. "C'est le moment de venir le dire, que vous avez été déçus", a-t-il demandé.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés