L'explorateur britannique, Henry Worsley est décédé dimanche, alors qu'il allait boucler une traversée solitaire de l'Antarctique. Cet ancien colonel de l'armée, âgé de 55 ans, avait déjà parcouru 1.600 km à pied et en ski. Épuisé, il avait lancé un appel au secours le 22 janvier. Le Royaume-Uni est sous le choc.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés