À l'occasion du sommet de l'Union africaine qui s'est ouvert dimanche à Nouakchott, France 24 a rencontré sur place le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz. Celui-ci condamne l'attaque du 29 juin contre le QG du G5 Sahel, tout en affirmant qu'il y a de graves défaillances de sécurité. Il s'insurge par ailleurs devant le refus de la communauté internationale et de l'ONU de financer le G5 Sahel, une attitude qu'il qualifie d'incompréhensible.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés