Vidéo associée: 

Publié le 16/11/2015

Mohamed Abdeslam : "Je n’ai rien remarqué, mes frères sont normaux"

Corps: 

Mohamed Abdeslam, frère du kamikaze Brahim et de Salah, a passé plusieurs heures en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Il a finalement été libéré. Il s'est exprimé lundi après-midi. "Je suis effectivement l'un des frères de ceux qui ont participé, mais en aucun cas je n'ai été lié de près ou de loin à ce qu'il s'est passé vendredi 13 à Paris". Il ajoute : "Nous sommes une famille ouverte, nous n'avons jamais eu de problème avec la justice". Concernant son frère Salah toujours en fuite : "nous ne savons pas où il se trouve actuellement. Nous ne savons pas, avec les tensions actuelles, s'il ose se rendre ou pas à la justice. Il a grandi ici, il a étudié ici. C'est un garçon tout à fait normal". Il termine : "Nous pensons effectivement aux victimes, à leurs familles. Mais vous devez comprendre aussi que nous avons une maman, nous avons une famille, et que ça reste malgré tout son enfant".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet