La loi El Khomri veut donner plus de souplesse au code du travail et remet en cause certains acquis sociaux. Une forme "d'Ubérisation" appliquée à tous les secteurs de l'économie que les chauffeurs VTC ont été les premiers à expérimenter.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés