En sept semaines seulement, la France et l'Egypte ont conclu un accord sur le rachat de deux porte-hélicoptères Mistral initialement destinés à la Russie. Cette transaction d'environ un milliard d'euros devrait compenser le coût de l'annulation du contrat russe pour cause de crise ukrainienne. La livraison est prévue pour le printemps prochain.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés