Le duel Fillon-Juppé focalise toute l'attention cette semaine, pourtant à gauche on prépare aussi une primaire et François Hollande doit observer d'un bon oeil l'ascension de Fillon, un adversaire idéal pour 2017.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés