France 24 a reçu Louise Mushikiwabo, la ministre des Affaires étrangères du Rwanda, tandis que le président rwandais Paul Kagamé, qui n'avait pas été reçu à l'Élysée depuis 2011, était l'hôte d'Emmanuel Macron. Alors que le génocide tutsi empoisonne les relations franco-rwandaises depuis 1994, la ministre a estimé que Paris et Kigali avaient pris "un nouveau départ" et a invité le président Macron à se rendre au Rwanda.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés