Vidéo associée: 

Publié le 08/08/2016

Mineure "très radicalisée" mise en examen : "Le passage à l'acte devient la seule solution de survie"

Corps: 

Après la mise en examen d'une mineure de 16 ans pour association de malfaiteurs en relation avec une organisation terroriste criminelle ce lundi, Dounia Bouzar, du centre de prévention contre les dérives sectaires, s'est exprimée sur LCI. "Les jeunes qui n'arrivent pas à rejoindre le califat vont développer une haine totale de ceux qui les entourent, jusqu'à rentrer dans un projet de passage à l'acte" dit-elle.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité