"Il s'agit d'un tunisien de 29 ans qui a agi seul, on sait également qu'il n'avait pas de fiche S, et que les perquisitions n'ont rien donné", a déclaré notre envoyé spécial Julien Roux, ce samedi. Un homme a foncé vendredi sur un militaire posté devant la grande mosquée de Valence. Le militaire, membre d'une patrouille de quatre hommes en faction devant le bâtiment, a été contraint de tirer, blessant grièvement le conducteur du véhicule. L'homme est actuellement à l'hôpital sous le régime de la garde à vue. Le parquet anti-terroriste n'a pas été saisi.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés