650 policiers en patrouille et 350 caméras de surveillance couvrant la ville sous tous les angles. A Jérusalem, la sécurité est une priorité majeure du gouvernement. Elle mobilise toute la société: forces de l'ordre, agents privés formés comme des militaires et même des civils, sont déployés dans la ville sainte. La législation concernant le port d'armes a d'ailleurs été assouplie pour les civils. L'enjeu: faire face à la menace terroriste par tous les moyens.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés