Invité de LCI Soir, pour commenter l'actualité politique en Allemagne, le chercheur à l'Ifri et directeur du comité d'études des relations franco-allemandes Hans Stark a expliqué que les Allemands n'avaient pas eu le choix en ouvrant leurs portes aux migrants. "3.000 personnes arrivent par jour", a-t-il assuré.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés