Des sympathisants de l’English Defence League, un groupe d’extrême-droite, ont exprimé leur colère contre les immigrés après le meurtre d’un soldat britannique dans le quartier londonien de Woolwich. Des heurts ont éclaté avec la police.

Publicité
Contenus sponsorisés