Lundi matin, la police a interpellé un jeune homme de 18 ans près de Dijon à son domicile dans l'enquête sur les fausses alertes dans les lycées. Son père, rencontré par BFMTV, ne croit pas un instant à sa culpabilité.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés