Après quatre jours de paralysie à Bruxelles pour cause de menace terroriste, les mesures sont progressivement levées dans la capitale belge. Fermés depuis lundi matin, tous les établissements scolaires et les universités de la capitale ont rouvert mercredi matin. 300 hommes supplémentaires sont mobilisés pour surveiller les établissements scolaires. Les métros, fermés eux depuis samedi, ont redémarré dans la matinée, mais seulement partiellement et jusqu'à 22 heures au lieu de minuit d'ordinaire. Certains commerçants, les cinémas, et les musées ont également décidé de lever le rideau. Les autorités ont annoncé que le degré d'alerte terroriste resterait à son niveau maximal.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés