Parti très tôt dans la course à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon doit pourtant franchir une étape décisive avant de concourir véritablement. Comme tout candidat, il doit réunir 500 parrainages. Or, l'ancien leader du parti de Gauche est loin du compte.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés