Des milliers de touristes s'y rendent chaque été. L'île grecque de Kos est également devenue depuis quelques mois un point d'arrivée en Europe pour les migrants. Depuis janvier, 5.000 d'entre eux ont débarqué sur cette île située à six kilomètres des côtes turques. Les candidats à l'Europe ont dû débourser 1.200 $ pour effectuer la traversée. Les passeurs profitent de leur détresse. La plupart des migrants tente ensuite de rejoindre l'Europe du Nord.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés