Nouveau drame de l'immigration en Méditerranée : au moins 40 personnes ont été retrouvées mortes ce samedi dans la cale d'un bateau qui tentait de rallier les côtes européennes. L'embarcation était partie de Libye avec plusieurs centaines de personnes à bord. Un hélicoptère de la marine italienne a repéré le bateau en perdition et a donné l'alerte. Un navire de la marine s'est approché et pu porter secours aux migrants. Mais dans la cale, les secouristes ont découvert une quarantaine de corps. Les victimes sont mortes sans doute asphyxiées.

D'après les témoignages de survivants, généralement ceux qui font la traversée dans la cale sont ceux qui ont versé le moins d'argent aux passeurs. La soute est l'endroit le plus dangereux, car il y a le risque de manquer d'air ou de périr noyé en cas de naufrage.

Pour aller plus loin

> 250 000 migrants ont traversé la Méditerranée en 2015 - communiqué (en anglais) de l'Organisation internationale pour les migrations

> Grèce: la chasse aux bateaux fantômes, une des explications à l'afflux de migrants - interview à lire ici

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés