Dans la Revue de presque de ce 7 janvier, Martine Aubry en a marre d'entendre parler du premier de la classe, Emmanuel Macron, juste parce qu'il s'est laissé pousser la barbe.

Nicolas Canteloup en profite également pour rendre hommage à Charlie Hebdo tout en humour... noir.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés