La députée Front national du Vaucluse a déclaré récemment dans le journal "Présent" que "les musulmans ne [pouvaient] avoir le même rang que la religion catholique". Elle revient au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro sur ces propos dont elle estime qu'ils ont été tronqués et mal interprétés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés