Le cordon sanitaire dressé autour du parti d'extrême droite semble avoir été rompu par une partie de l'Eglise catholique. Pour la première fois, des représentants d'un diocèse ont invité un élu du parti d'extrême droite à participer à un débat qu'ils organisent. Marion Maréchal-Le Pen participera en effet à une table ronde ce samedi. Une invitation qui ne fait pas l'unanimité.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés