Marion Maréchal-Le Pen appelle sur le plateau du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro à prendre des mesures contre les personnes fichées S. Malgré les condamnations de la Cour européenne des droits de l'Homme, la députée estime que les bi-nationaux concernés par cette mesure doivent être renvoyés dans leur pays d'origine même s'ils risquent d'y subir des "traitements inhumains ou dégradants".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés