Le journaliste Mustafa Tossa était l'invité de LCI. Selon lui, les derniers sondages prédisant l'échec de Marion et Marine Le Pen sont fort probables. "Ils avaient anticipé le FN en tête dans six régions donc pourquoi avoir cru au premier sondage et pas au second ?" s'est-il étonné. Un retournement de situation qui pourrait être dû au retrait des socialistes et à la mobilisation des abstentionnistes.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés