Alors que le gouvernement veut inscrire l'état d'urgence dans la constitution, certains députés critiquent ses dérives. Dans la dernière ligne droite avant les régionales, Marine Le Pen agite la menace du "totalitarisme islamiste". En Arabie Saoudite, le régime menace de poursuivre ceux qui oseraient comparer ses condamnations à mort aux exécutions commises par Daech. Les twittos s'en sont donné à coeur joie avec le hashtag #SueMeSaudi...

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés