Mariano Rajoy a reçu un coup de poing lors d'un déplacement électoral en Galice. La marque du coup est ici bien visible sur sa joue gauche, mais le chef du gouvernement espagnol a assuré devant les caméras qu'il allait bien.

L'agression a eu lieu alors que Mariano Rajoy se tenait au milieu d'une foule, à Pontevedra. Un homme, qui se trouvait à ses côtés, lui a subitement asséné un violent crochet au visage, faisant tomber ses lunettes qui se sont cassées.

L'individu, un jeune homme de 17 ans, a été rapidement interpellé, et même applaudi par des passants.

Cette agression, qui fait la une des médias en Espagne, intervient à quelques jours des élections législatives.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés