Nicolas Sarkozy a abandonné son idée d'abroger le mariage des couples de même sexe si il arrive au pouvoir en 2017. Le candidat à la primaire de la droite était vendredi soir en meeting à Mandelieu-la-Napoule, près de Cannes. Dans la salle, malgré quelques mécontents, la majorité de ses militants semblaient comprendre, voire apprécier ce revirement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés