Au Liban comme en Israël, le mariage civil n'existe pas. Les couples doivent forcément célébrer un mariage religieux à la mosquée, à l'église ou à la synagogue et leur vie commune sera régie par les règles de leur confession. Pour les couples de différentes religions, les athées ou tous ceux qui veulent voir leur union réglée par un Code civil, il n'existe qu'une solution : s'envoler à Chypre pour célébrer leur mariage civil.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés