La grève qui dure depuis près de trois semaines à la SNCM "est insupportable" affirme Manuel Valls. Ce mouvement social paralyse les trajets entre la Corse et Marseille et pénalise les vacanciers et les professionnels du tourisme. Selon le Premier ministre, "il faut que la grève s'arrête".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés