A la sortie de l'Assemblée nationale, Manuel Valls s'est félicité du vote concernant la révision de la Constitution, acceptée à 317 voix pour et 199 contre. "Je me réjouis de ce vote, le débat va se poursuivre sous l'oeil vigilant des Français", a déclaré le Premier ministre. "Les Français ne pardonneront pas à ceux qui ne se hissent pas à la hauteur des responsabilités", a-t-il ajouté. Le projet de loi passe maintenant entre les mains du Sénat, où il sera étudié dans un mois, " le délai imposé par notre texte fondamental".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés