Manuel Valls était en visite surprise samedi à Menton alors qu'un millier de migrants ont franchi la frontière franco-italienne ces derniers jours. Il a rejeté toute idée de quotas en Europe mais plaide pour une répartition plus équitable des migrants au sein de l'UE.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés