"Je salue les électeurs qui ont répondu à l'appel net et courageux à faire barrage à l'extrême droite qui n'obtient ce soir aucune région", a déclaré Manuel Valls dimanche soir. "Les responsables politiques de tous bords doivent pouvoir construite ensemble quand c'est nécessaire. La mobilisation d'aujourd'hui a aussi permis à la gauche et aux écologistes de remporter plusieurs régions", a réagi le Premier ministre. "Le danger de l'extrême droite n'est pas écarté. Je mesure la responsabilité qui est la mienne, sous l'autorité du président de la République. Cela nous oblige à entendre davantage les Français, pour obtenir plus de résultats", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés