Invité du 20H de TF1, le Premier ministre, Manuel Valls, s'est déclaré opposé à la suppression de l'Aide médicale d'Etat, réclamée par Nicolas Sarkozy. "Je connais la générosité des Français pour accueillir les réfugiés. Mais en même temps, je comprends les inquiétudes face aux désordres du monde. Face à ce désordre, le gouvernement doit incarner l'ordre et l'autorité", a également affirmé le Premier ministre.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés