Invité de l'émission "Des paroles et des actes", le Premier ministre Manuel Valls a annoncé que la France n'accueillerait "pas plus de 30.000" demandeurs d'asile sur deux ans, dans le cadre de l'accord européen sur l'accueil des réfugiés.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés