La déchéance de nationalité est finalement maintenue dans le projet de révision de la Constitution, annonce le Premier ministre Manuel Valls ce mercredi 23 décembre, après plusieurs jours de tergiversations, et contrairement à ce qu'avait déclaré la ministre de la Justice Christiane Taubira.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés