Le Premier ministre est allé se recueillir ce dimanche devant le Bataclan, à la veille de l'ouverture de la Cop21 où près de 150 chefs d'Etat sont attendus. Beaucoup d'entre eux "veulent venir se recueillir, marquer leur solidarité à l'égard de la France", a déclaré Manuel Valls. "Cette solidarité est importante. Le deuil est toujours présent et pour longtemps", a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés