Le gouvernement a fait volte-face mercredi en autorisant finalement, juste après l'avoir interdite, une manifestation organisée par les syndicats opposés à la loi travail, jeudi à Paris, sur un parcours court qui fera l'objet de mesures de sécurité renforcées autour de la place de la Bastille. Un couac gouvernemental très critiqué du côté de l'opposition et de Nicolas Sarkozy.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés