Sarkozy, Le Maire, Juppé, les candidats de la droite ne pensent pas qu'abroger la loi sur le mariage gay soit une bonne idée. François Fillon en revanche, maintient ses positions.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés