Alors que le Mondial en Russie vient de se terminer, les regards se tournent déjà vers le Qatar, où se tiendra la prochaine Coupe du monde de football, en 2022. Des accusations de corruption et la mort de travailleurs sur les chantiers des stades ont déjà fait couler beaucoup d'encre, alors que l'Arabie saoudite impose au pays un blocus terrestre. Mais Doha ne veut pas céder au chantage de son grand voisin et se prépare pour son Mondial, coûte que coûte.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés