Il y a un an, un couple de policiers a été assassiné à son domicile de Magnanville, dans les Yvelines, par un homme se revendiquant de Daesh. Ce mardi, les policiers de France leur ont rendu hommage. Une commémoration après laquelle le préfet des Yvelines a expliqué que "cet attentat a marqué un tournant dans l'horreur". "C'est la première fois qu'un assassinat terroriste avait lieu chez les policiers eux-mêmes et pas en service", a rappelé Serge Morvan.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés