La tournée d'Emmanuel Macron en Afrique suscite la méfiance de la jeunesse burkinabè. Alors que le président français affirme vouloir rompre avec la Françafrique, des étudiants ont renommé le boulevard Charles-de-Gaulle de Ouagadougou en Thomas-Sankara, père de la révolution de 1983, assassiné dans des circonstances troubles. Dans un tout autre registre, l'annonce du mariage du prince Harry avec l'actrice Meghan Markle suscite des remarques : la fiancée est Américaine, divorcée et métisse.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés