Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron a été accueilli ce jeudi par une centaine de salariés en colère de la centrale nucléaire de Civaux, dans la Vienne. Désireux d'ouvrir le dialogue avec eux, il s'est heurté à des slogans hostiles. "Macron, démission !" ou encore "des ministres ouvriers", l'ont accompagné.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés