Vidéo associée: 

Publié le 18/10/2014

Lycéennes libérées : "Ce n’est pas la première fois que Boko Haram ne tient pas ses paroles"

Corps: 

Le gouvernement nigérian a annoncé ce vendredi avoir conclu un accord de cessez-le-feu avec le groupe islamiste armé Boko Haram. Selon Anne-Claire Coudray, envoyée spéciale devant le Quai d'Orsay, même si la France confirme cette accord, il ne faut pas s'avancer tant que les lycéennes ne seront pas libérées. Ce n'est pas la première fois que Boko Haram ne tiendrait pas ses paroles selon le Quai d'Orsay.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet