Le problème de la France et des États-Unis, c'est que dans leur coalition il y a des pays qui soutiennent certains groupes, qui sont des groupes islamistes", affirme Pierre Lorrain. Invité jeudi sur le plateau de LCI, le journaliste et écrivain spécialiste de la Russie a ajouté qu'en l'état actuel, la coalition ne pouvait exister qu'à "minima", c'est-à-dire réduite à un "échange d'informations".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés