Dans l'extrême nord du Cameroun, près de la frontière avec le Nigeria, les attentats suicides attribués à la secte djihadiste Boko Haram se multiplient. Pour faire face à cette recrudescence des attaques, les autorités camerounaises ont entamé la construction d'une gigantesque tranchée le long de la frontière avec le Nigeria. Elle doit s'étaler sur une centaine de kilomètres, afin d'empêcher ces incursions djihadistes. Reportage de nos correspondants.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés